top of page

THE STORM SWEEPS THE SKY

THE SEATTLE STORM PREVAILS 84 TO 71 AGAINST THE CHICAGO SKY

For this sixth consecutive home game and the final match of the season against the Chicago Sky, Seattle had the opportunity this Sunday to make some adjustments to correct what hadn’t worked two days earlier, having lost 88 to 84 to these same opponents.


Coach Noelle Quinn responded to us in the pre-game conference when we asked her what needed to be done to specifically slow down Chennedy Carter, who had scored 33 points last Friday: "I don't know that there's a solution to slowing Chennedy Carter down but we're just mindful of a couple of details that we weren't sharp and locked in on. Chennedy is a great downhill player and has a capability of out jumping you even though you're in good positioning so I think today is about making a few more shots tougher and just being mindful of having a more congested paint. The message today is they have to guard us as well and I don't think we showed who we really were offensively, I think that's one thing that we will focus on as well."

Announced earlier this week for the Storm, the contingent of future Olympians grew at the beginning of the week after the Australian Opals announced the selection of Sami Whitcomb and Ezi Magbegor among the 12 to go to the French capital.

Indeed, already having Jewell Loyd for Team USA in its ranks, the two Australian players of the Storm also received the honor of being selected for the next Olympic Games, a second selection for Ezi, but a first for Sami, who can add this to her impressive career achievements. Noelle Quinn will travel to Paris as a coach for the Canadian team.


Among the 11,283 fans who came to attend the game, there were two former Washington Huskies legends and NBA players, Nate Robinson and Isaiah Thomas, as well as UConn college star Paige Bueckers.


The Sky was blue at the start of the game for Chicago, who started the match with an 8-2 run.

Ezi Magbegor scored the first points for Seattle after just under four minutes of play.

The Storm missed a good portion of their shots at the start of the game (1-11) before taking a timeout at 4:49 to regroup and come down from the Chicago Sky clouds.


Kamilla Cardoso posed problems in the paint at the start of the game, and her presence seriously disrupted Seattle's attack, particularly with her two blocks and eight rebounds. Through a nice series of Nneka Ogwumike, the Storm came back into the game with several successful baskets. The first quarter ended, and Chicago had an eight-point lead.


Skylar Diggins-Smith restarted her team in the second quarter with a first three-pointer to get the Storm back on track. Sami Whitcomb followed with two consecutive three-pointers, putting Seattle ahead for the first time since the start of the game, much to the crowd's delight!


Angel Reese, Kamilla Cardoso, and Marina Mabrey combined for ten consecutive points, putting Chicago back in the lead, and Chicago maintained its eight-point lead at halftime.

The Storm's shooting percentage was 29.4% (10 of 34), compared to 39.5% for Chicago (17 of 43). The two points scored by Jewell Loyd in the first half were from free throws.

We don't know what was said in the locker room at halftime, but the Storm was seriously rumbling at the start of this second half, and it was clearly a different team that took the court.

The Storm's good cohesion couldn't stop rookie Angel Reese, full of confidence and playing with rare determination, from making history, becoming the first player in WNBA history with thirteen consecutive double-doubles, surpassing Candace Parker (12), a remarkable achievement for the Sky player.


Jewell Loyd clearly recovered and was in better shape in the second half, scoring 12 points in the third quarter alone. Seattle dominated Chicago 29 to 14 in the period to take a seven-point lead.


Seattle continued its momentum and achieved its largest lead since the start of the game (15) with seven minutes left. Angel Reese and Chennedy Carter gave their all to get their team back in the race, but Jordan Horston and Ezi Magbegor were not of that opinion and firmly imposed themselves on defense to stay on course.


Skylar Diggins-Smith's three-pointer with 53 seconds left in the game made the crowd explode with joy and propelled Seattle to an 11-point lead, with the fans remaining standing until the end to savor Jewell Loyd's final actions and witness a spectacular stop by the blocking machine, Ezi Magbegor. The buzzer sounded, and Seattle won 84 to 71.


Two players finished with double-doubles for Seattle: Ezi Magbegor with 13 points and 13 rebounds, and Nneka Ogwumike with 24 points and 13 rebounds. The latter was also named the player of the game.


Skylar Diggins-Smith finished with 15 points and 8 assists, Jewell Loyd with 20 points, including 18 in the second half, and Jordan Horston closed out the quintet with 4 points, 4 assists, and 4 rebounds, helping to limit the offensive impact of Chennedy Carter, who finished with 21 points.

Nneka told us after the game how the Storm managed to limit Chicago's talented scorer:

"I think we're just, like, crowding in the space. I think we're just a little more aware. You understand how versatile of a scorer she is, and I think we're just a little bit more aggressive from the start. Not necessarily aggressive pressure-wise, but aggressive with spacing, closing the gaps a little bit, being a little more handy, just making ourselves look big, and Jordan (Horston) does a great job and starts that off, and it's just a group effort with anyone."


On the Sky side, Angel Reese confirmed her 13th consecutive double-double with 17 points and 14 rebounds. Marina Mabrey finished with 14 points.


Chicago will host Atlanta next Wednesday, while Seattle's game against Las Vegas already promises to be the clash of the West. Indeed, both teams are respectively in second and third place in the Western Conference and are tied this season after two face-offs, each team having won one game. The stage is set, and this top duel promises to be thrilling next Wednesday.


Photos Credits: Seattle Storm

 

BONUS with

JORDAN HORSTON:


Before the game, we asked Jordan Horston to tell us how she managed to climb the ladder from coming out of the bench at the beginning of the season to starting now and performing at a very high level (she had her best game two days ago, scoring 20 points on top of 6 rebounds). The answer is simple: she gives her everything in everything she does; she wants to be the best person, teammate, and player possible.


She loves the game so much, and the intensity and energy she brings every second she spends on the court is her way of giving back. Her goal is to become an All-Star someday; if not next year, it will be the following. That's what we hope for her, and at the pace she's going right now, we can't see why it wouldn't happen soon.


Photos Credits: Seattle Storm

 

LE STORM BALAYE LE SKY

Le Seattle Storm s'impose 84 à 71 face au Chicago Sky

Pour ce sixième match consécutif à domicile et dernière rencontre de la saison face aux Chicago Sky, Seattle avait l'opportunité ce dimanche de réaliser quelques ajustements afin de corriger ce qui n'avait pas fonctionné deux jours plus tôt, s'étant incliné 88 à 84 face à ces mêmes adversaires.


Coach Noelle Quinn nous répondait en conférence d'avant-match, quand nous lui avons demandé ce qu'il fallait faire pour ralentir notamment Chennedy Carter, qui avait marqué 33 points vendredi dernier : « Je ne sais pas s'il y a une solution pour ralentir Chennedy Carter, mais nous sommes juste conscients de quelques détails sur lesquels nous n'étions pas affûtés et concentrés. Chennedy est une excellente joueuse en descente et elle a la capacité de sauter plus haut que vous même si vous êtes bien positionné, donc je pense qu'aujourd'hui il s'agit de rendre quelques tirs plus difficiles et juste de se concentrer sur un jeu intérieur plus congestionné. Le message aujourd'hui est qu'ils doivent aussi nous défendre et je ne pense pas que nous ayons montré qui nous étions vraiment offensivement, je pense que c'est aussi une chose sur laquelle nous allons nous concentrer. »

Annoncé plus tôt cette semaine pour le Storm, le contingent des futures olympiennes s'était agrandi en début de semaine après l'annonce des Opals d'Australie de la sélection de Sami Whitcomb et d'Ezi Magbegor parmi les 12 à se rendre dans la capitale française.

En effet, comptant déjà dans ses rangs Jewell Loyd pour l'équipe USA, les deux joueuses australiennes du Storm recevaient également l'honneur d'être sélectionnées pour les prochains Jeux Olympiques, une deuxième sélection pour Ezi, mais une toute première pour Sami, qui pourra rajouter cela à son palmarès de carrière impressionnant. Noelle Quinn se rendra à Paris en tant que coach pour l'équipe canadienne.

Parmi les 11 283 fans venus assister à la rencontre, on pouvait compter notamment sur la présence de deux anciennes légendes des Huskies de Washington et joueurs NBA, Nate Robinson et Isaiah Thomas, ainsi que la star universitaire de UConn, Paige Bueckers.


Le Sky était bleu en ce début de rencontre pour Chicago qui entama la partie sur un 8-2.

Ezi Magbegor marque les premiers points pour Seattle après un peu moins de quatre minutes de jeu. Le Storm manque une bonne partie de ses tirs en ce début de match (1-11) avant de prendre un temps mort à 4:49 pour se regrouper et redescendre la tête des nuages du Sky de Chicago.

Kamilla Cardoso pose des problèmes dans la raquette en ce début de match, et sa présence perturbe sérieusement l'attaque de Seattle, notamment avec ses deux contres et huit rebonds. C'est par l'intermédiaire d'une belle série de Nneka Ogwumike que le Storm revient dans la partie avec plusieurs paniers réussis. Le premier quart-temps s'achève, et Chicago possède huit points d'avance.


Skylar Diggins-Smith relance son équipe au deuxième quart avec un premier trois points pour remettre le Storm dans le sens de la marche. Sami Whitcomb enchaîne à son tour avec deux trois points consécutifs, ce qui fait passer Seattle devant pour la première fois depuis le début de la partie, autant dire que la foule apprécie !

Angel Reese, Kamilla Cardoso et Marina Mabrey combinent à leur tour pour dix points consécutifs et remettent Chicago en tête et Chicago maintient ses 8 points d'avance à la pause.

Le taux de réussite du Storm est de 29,4 % (10 sur 34), contre 39,5 % pour Chicago (17 sur 43). Les deux points marqués par Jewell Loyd en cette première mi-temps sont sur lancers francs.

Je ne sais pas ce qui a été dit dans le vestiaire à la mi-temps, mais le Storm gronde sérieusement pour le début de cette deuxième période, et c'est clairement une autre équipe qui se présente sur le parquet.


La belle cohésion du Storm ne peut empêcher la rookie Angel Reese, pleine de confiance et jouant avec une rare détermination, de marquer l'histoire, devenant ce soir la première joueuse de l'histoire de la WNBA avec treize double-doubles consécutifs, dépassant ainsi Candace Parker (12), un accomplissement remarquable pour la joueuse du Sky.

Jewell Loyd s'est clairement ressaisie et est en meilleure forme en cette deuxième période, elle inscrit 12 points dans le seul 3ème quart-temps. Seattle domine Chicago 29 à 14 sur la période pour prendre une avance de sept points.

Seattle continue sur sa lancée et obtient sa plus grande avance depuis le début de la rencontre (15) à sept minutes de la fin. Angel Reese et Chennedy Carter donnent leur maximum pour faire revenir leur équipe dans la course, mais Jordan Horston et Ezi Magbegor ne sont pas de cet avis et s'imposent solidement en défense pour garder le cap.

Le trois points de Skylar Diggins-Smith à 53 secondes du terme de la rencontre fait exploser la foule de joie et propulse Seattle à 11 points d'avance, les fans resteront debout jusqu'à la fin pour savourer les dernières actions de Jewell Loyd et assister à un block magistral de la machine à contre, Ezi Magbegor. La sirène retentit et Seattle s'impose 84 à 71.

Deux joueuses terminent en double-double pour Seattle : Ezi Magbegor avec 13 points et 13 rebonds, et Nneka Ogwumike avec 24 points et 13 rebonds. Cette dernière sera d'ailleurs élue joueuse de la rencontre.


Skylar Diggins-Smith termine avec une fiche de 15 points et aura délivré 8 passes décisives, Jewell Loyd avec 20 points, dont 18 marqués en deuxième mi-temps, et Jordan Horston clôture le quintet avec 4 points, 4 passes décisives et 4 rebonds, permettant entre autres de limiter au maximum l'impact offensif de Chennedy Carter, qui termine avec 21 points.

Nneka nous indiquait après la rencontre comment le Storm est parvenu à limiter la scoreuse talentueuse de Chicago : « Je pense que nous sommes simplement, disons, en train de nous entasser dans l'espace. Je pense que nous sommes juste un peu plus conscients. Vous comprenez à quel point elle est une marqueuse polyvalente, et je pense que nous sommes juste un peu plus agressifs dès le départ. Pas nécessairement une pression agressive, mais agressifs dans les espacements, en fermant un peu les écarts, en étant un peu plus présents avec les mains, en nous rendant juste plus imposants, et Jordan (Horston) fait un excellent travail et commence cela, et c'est juste un effort de groupe avec tout le monde. »

Du côté du Sky, Angel Reese confirme donc son 13ème double-double consécutif avec 17 points et 14 rebonds. Marina Mabrey termine avec 14 points.


Chicago accueillera Atlanta mercredi prochain, quant à Seattle, la rencontre contre Las Vegas s'annonce déjà comme le choc de l'ouest. En effet, les deux équipes sont respectivement à la deuxième et troisième place de la conférence ouest et sont à égalité cette saison après deux face-à-face, chacune des équipes ayant remporté une rencontre. La balle est au centre et ce duel au sommet s'annonce palpitant mercredi prochain.


Photos Credits: Seattle Storm

 

BONUS avec JORDAN HORSTON :

Avant le match, nous avons demandé à Jordan Horston de nous expliquer comment elle était passée du statut de remplaçante en début de saison à celui de titulaire, en performant à un très haut niveau (elle avait réalisé son meilleur match il y a deux jours, marquant 20 points et prenant 6 rebonds). La réponse est simple : elle donne tout dans tout ce qu'elle fait ; elle veut être la meilleure personne, coéquipière et joueuse possible.

Elle aime tellement ce jeu, et l'intensité et l'énergie qu'elle apporte à chaque seconde passée sur le terrain sont sa manière de rendre hommage. Son objectif est de devenir une All-Star un jour ; si ce n'est pas l'année prochaine, ce sera l'année suivante. C'est ce que nous lui souhaitons, et au rythme où elle va en ce moment, nous ne voyons pas pourquoi cela ne se réaliserait pas bientôt.


Photos Credits: Seattle Storm

Comentários


bottom of page